logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/07/2007

Ecrivain = confident

Les différents types de détenus…

Ecrivain = confident ( ?)

En prenant mes fonctions d'écrivain, je changeais de secteur et surtout de public, de fréquentation et ce rôle d'écrivain m'a fait "fréquenter" par obligation, un public des plus divers et des personnages vraiment exceptionnels et typiques.

Avant de passer à ceux-ci, je voudrais vous parler encore de ceux avec qui j’ai vécus. Il est vrai qu’en devenant « écrivain », je devais bénéficier de certains avantages dont le principal, à mes yeux, était de bénéficier d’une cellule où j’y serai « seul ». Cet avantage, nous l’avons perdu… (cf. surpeuplement), et j’ai donc séjourné quelque temps avec un autre détenu, par deux fois. Ensuite j’ai quitté la Maison d’arrêt, sans regret… et dans ce sans regret, il faut y trouver les conditions matérielles de logement… Nous aurons l’occasion d’en reparler.

Comme « écrivain », par obligation, je suis souvent rentrer dans la vie intime de mes co-détenus…
Il est vrai que le plus dur est de comprendre et de faire le tri entre ce qui paraît, ce qui se dit et ce qui est la réalité.
La prison est un lieu où le mensonge est "roi".
Pour chacun, c'est un passage, plus ou moins long, avec parfois un ou des retours, et donc, de l'extérieur, de sa vie à l'extérieur, on n'en connaît que ce qui t'est dit. Et une fois qu'il est sorti, tu n'entends plus parler de lui, et cela ton interlocuteur le sait et souvent, il en use...
Au départ et par force, souvent, il me fallait connaître un peu mieux mes "clients" et "leur affaire". Sur eux-mêmes et leur extérieur (famille, passé), j'ai toujours pris ce qu'ils me disaient.
Après avoir été "pris" et avoir "écrit" des informations "fausses", à propos de "leur affaire", j'ai toujours essayé (et obtenu) de voir "un document" qui me permettait de rédiger "sans erreur" et c'est là que je me suis rendu compte que la façade était bien différente de l'intérieur.
Le plus surprenant est la faculté qu'a un individu de se contredire lui-même et cela sans honte, sans hésitation, sans regret, en fait en ne s'en rendant pas compte. Discrétion oblige, je ne le faisais pas remarquer, mais je n'acceptais plus de rédiger n'importe quoi... même si, en fait, je n'étais pas très concerné.

Voilà pour le cadre général... On se trouve, là, plus qu'en tout autre endroit, dans un monde plein de mystères, de mensonges, tout à fait irréel... où le paraître n'a rien à voir avec le réel.
Il est sûr qu'il ne faut pas généraliser, mais ceux qui avaient le plus besoin de soutien et d'aide, étaient souvent les plus mystérieux.

Cette fonction m’a appris beaucoup… sur l’être humain et ses mystères…

Je me suis « amusé » à les « classer »…

………………………………………………………………………………………..

Ma Prison… ou quelques questions qui fâchent…
et des solutions proposées…


Vous trouverez ci-dessous, les dates de parution de mes articles…
Sur la journée du 17 mai 2007. Nous serons donc ensemble jusqu’au nouvel an 2008… si vous le souhaitez…

A travers : « 1019 jours de détention… ou la vie en prison, vue du dedans, comme si vous y étiez… » (index sur la journée du 14 janvier)
Clémence et Paul Denis avaient tenté de vous faire vivre le quotidien d’un détenu « moyen », pas inculte, mais pas VIP, non plus.
Vous avez l’intégral de ce bouquin en début de blog, complété par vos questions / remarques et mes réponses…

A travers ces pages, Paul Denis poursuit sa réflexion, il ne se considère plus comme un détenu, mais comme un observateur qui très souvent est devenu un confident.

Nota : Sur la journée du 21 janvier, vous trouverez un lexique des mots qui méritent une explication et/ou un commentaire…



1019 Jours de détention… en Maison d’Arrêt
Extrait de la correspondance adressée à ma fille, pour lui présenter mes conditions de détention et mon « nouveau » cadre de vie
Le bouquin de Paul DENYS n’a pas encore trouvé d’éditeur.
Si vous désirez avoir sa version papier, vous pouvez l’acquérir en envoyant un chèque de 17 € (frais d’envoi compris) à TOP SERVICES, 7 Bld d’Alsace à 57070 METZ. Pour 13 €, je peux vous l’envoyer par e-mail (150 pages A4).

"Ma Prison… ou quelques questions qui fâchent… et des solutions proposées…" est en cours de relecture…. Peut-être sera-t-il publié ? En attendant, vous le découvrirez dans les jours qui suivent… Dès qu’une version « papier » sera faite, je vous l’indiquerai.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique